L’apprentissage

Devenez apprenti(e)

  • Vous voulez obtenir un diplôme
  • Vous êtes motivé(e) pour apprendre un métier
  • Vous souhaitez obtenir une expérience en milieu professionnel et être rémunéré(e)
  • Vous êtes âgé(e) de 15 à 29 ans (sans condition d’âge pour les personnes en situation de handicap)

Votre partenaire

Le Centre Départemental de Formation d’Apprentis Agricole des Deux-Sèvres (CDFAA79) :

  • Forme dans les métiers de l’agriculture, de l’environnement du paysage, de l’horticulture et de l’industrie agro-alimentaire,
  • Dispense des formations de niveau CAPa au niveau BTSA,
  • Travaille en partenariat avec les entreprises et les Collectivités Territoriales,
  • Assure les missions d’insertion professionnelle des jeunes,
  • Encadre les apprenti(e)s pour l’obtention d’un diplôme.

Les étapes pour réussir

1- Rechercher une entreprise
  • Se présenter ou poser sa candidature dans des entreprises que l’on connaît ou que l’on a relevées dans les annuaires.
  • S’adresser au CFA dans lequel on envisage de s’inscrire.
2- Rechercher un CFA (Centre de Formation d’Apprenti-e-s)

Pour cela, on peut :

  • Consulter la liste des CFA
  • S’informer auprès des Centres d’Information et d’Orientation
  • Consulter le site internet de l’ONISEP
  • Prendre contact avec le CFA pour l’inscription.

Parfois l’ordre des démarches est inversé : on peut trouver d’abord le CFA et celui-ci peut aider à trouver une entreprise.

Mais, dans tous les cas, c’est seulement si l’on a signé le contrat d’apprentissage que l’on sera accepté au CFA.

3- Signer un contrat d’apprentissage

Le contrat d’apprentissage est un contrat de travail qui lie un employeur et un(e) apprenti(e). L’apprenti(e) travaille pour l’employeur et pour cela il (elle) perçoit un salaire. Il (elle) est donc soumis(e) aux règles du code du travail et aux conventions collectives. Il (elle) bénéficie des dispositions applicables à l’ensemble des salariés et des dispositions particulières applicables aux jeunes travailleurs.

Le contrat comporte obligatoirement une formation qui est donnée à la fois en entreprise et dans un centre de formation d’apprentis.

La durée du contrat d’apprentissage ou de la période d’apprentissage est égale au cycle de formation. Elle peut varier entre 1 et 3 ans, selon le diplôme préparé.

La rémunération

Le rapport entre le Smic et la rémunération minimum d’un apprenti est fixée sur la base d’un temps plein de 151,67 heures.

Rémunération brute mensuelle minimale d’un apprenti
Situation 16 à 17 ans 18-20 ans 21-25 ans 26 ans et plus
1ère année 415,64 661,95 € 815,89 € Salaire le + élevé entre le Smic(1 540 €) et le salaire minimum conventionnel correspondant à l’emploi occupé pendant le contrat d’apprentissage
2ème année 600,37 € 785,10 € 939,04 € Salaire le + élevé entre le Smic(1 540 €) et le salaire minimum conventionnel correspondant à l’emploi occupé pendant le contrat d’apprentissage
3ème année 846,68 € 1 031,41 € 1 200,74 € Salaire le + élevé entre le Smic(1 540 €) et le salaire minimum conventionnel correspondant à l’emploi occupé pendant le contrat d’apprentissage

Ces montants peuvent être majorés si un accord collectif applicable dans l’entreprise fixe une rémunération minimale plus élevée.

Des retenues pour avantages en nature (nourriture ou logement) prévus au contrat d’apprentissage peuvent être effectuées dans la limite de 75 % du salaire.

L’apprenti a droit à la prise en charge de ses frais de transport pour se rendre de son domicile à son travail.

Les conditions de rémunération des heures supplémentaires sont celles qui sont applicables au personnel de l’entreprise concernée.

Sur le plan fiscal, l’apprenti bénéficie de 3 avantages principaux :

(source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F2918 – Janvier 2020)

Les aides en faveur des apprenti(e)s :

Depuis le réforme sur la liberté de choisir son avenir professionnel, les apprentis bénéficient de nouveaux avantages versés par l’état :

  • Aide à l’hébergement et à la restauration : durant la formation en CFA, l’apprenti a une prise en charge de 3,00 € par repas et de 6,00 € par nuitée. Cette subvention vient directement en déduction du prix à payer pour ces frais (pas d’avance de frais d’argent à effectuer).
  • Aide au premier équipement : une subvention est directement versée au CFA par l’OPCO en charge de la formation d’un montant maximal de 500,00 € en début de formation.
  • Carte d’apprenti(e) qui permet de bénéficier de nombreuses réductions
  • Prise en charge des frais de déplacement pour les stages  à l’étranger des apprentis.
  • Aide de l’état au permis de conduire pour les jeunes de 18 ans.